Le fonctionnement en équipe est certainement aussi ancien que l’humanité. C’est peut-être pour cela qu’il semble répondre aussi bien aux défis que les entreprises et leurs managers ont à relever aujourd’hui.

Pour autant n’est pas équipe qui veut. Le fait de regrouper plusieurs personnes ensemble autour de la réalisation d’un ensemble de tâches ne constitue pas forcément une équipe. L’équipe, lieu de solidarité et où s’expriment les talents, répond à un certain nombre de caractéristiques. Celles-ci ont été décrites par des professionnels qui ont accompagné des équipes à développer leur potentiel. Le sport et l’histoire des expéditions sont également des mines d’inspiration pour qui s’intéresse au fonctionnement en équipe.

Nous sommes allés chercher quelques quelques définitions de l’équipe:

« Un groupe d’individus, organisés ensemble, conduits par un leader et œuvrant à l’intérieur d’un contexte pour un même objectif. » Olivier Devillard

« Une équipe n’est pas un simple regroupement de personnes correspondant à différents intitulés de postes, c’est un rassemblement d’individus jouant chacun un rôle compris des autres membres. Tous ces membres recherchent certains rôles et leur performance est optimale dans les rôles qui leur paraissent les plus naturels. » Meredith Belbin

« Un petit groupe de personnes ayant des compétences complémentaires, engagées dans un but commun, ayant défini des niveaux de performance à atteindre et une approche de travail commune dont elles sont mutuellement responsables. » Jon Katzenbach et Douglas Smith.

Ces définitions font ressortir quelques caractéristiques. Nous avons retenu les six principales à nos yeux. Le développement de ces caractéristiques par l’équipe détermine son niveau de maturité.

1 – Le leader, le « pilote, gardien d’un équilibre instable ». Dans une équipe il est essentiel d’avoir un responsable, un pilote. Cette responsabilité, ce pilotage, peut être assurer par une personne ou un système de pilotage. L’équipe fonctionnel si le leader assume la responsabilité globale. Il est également le garant du maintient de l’équilibre et de l’harmonie. Il agit comme un chef d’orchestre en centralisant l’attention et sur lequel chacun s’accorde.

2 – L’équipier, « acteur du collectif ». L’équipier par son aptitude à fonctionner en collectif fait l’équipe. Si ce n’est pas le cas il n’y a pas d’équipe. Chaque équipier à sa singularité. Le manager compose sa partition avec chacune de celles-ci et au sein même de l’équipe se développe un subtil maillage des complémentarités.

3 – Le groupe, qui agit comme une « entité collective ». Pour qu’existe l’équipe il faut nécessairement cette conscience de groupe en tant qu’entité à part entière. Encore une fois il ne suffit pas de mettre cinq personnes sur un terrain pour qu’elles constituent une équipe de basket. Cette entité prend corps avec les liens qui se développent au sein de ce groupe. Au sein du groupe règne une ambiance, le groupe à un moral, il a des valeurs, des histoires ou encore des habitudes.

4 – La visée. Pour exister l’équipe a besoin d’une direction, la visée. Celle-ci se décline en différents objectifs qui nourriront l’engagement des collaborateurs en leur fournissant une perspective. La mise en œuvre de leurs actions trouvera ainsi un cadre naturel. La visée produit le mouvement de l’équipe en créant une tension vers la réalisation de l’objectif. Il existe plusieurs niveaux d’objectifs. Les objectifs de l’équipe s’alignent sur les objectifs stratégiques de l’entreprise et sont nourris par les objectifs individuels des équipiers.

5 – Le système d’action, est l’ensemble des processus, des procédures et des modes opératoires nécessaires à la « réalisation collective des objectifs et à la coopération ». Il définit l’organisation au sein de l’équipe de l’information, des opérations, de la régulation et de la décision.

6 – L’enveloppe marque ce qui distingue les membres de l’équipe de l’extérieur. Elle englobe les éléments qui vont marquer les signes d’appartenance du groupe. Son nom, ses rituels, ses pratiques communes etc.

Et vous quelle est votre définition et votre expérience du fonctionnement en équipe?

 

 

Sources:
La dynamique des équipes, Olivier Devillard.
Cultiver une équipe, Sophie Le Stum, Elizabeth Gauthier, Olivier Dutel.

 

 

Partagez cet article !