FICHE OUTIL

Animer un brainstorming

Résumé

Le brainstorming est un outil qui permet à un groupe de se mobiliser autour de la création d’idées.

Il se déroule en deux phases. Celle de la production d’idées proprement dite, puis celle de l’organisation des idées en vue de répondre à l’objectif.

Le brainstorming se déroule sur un temps court. Il s’appuie sur l’intelligence collective et stimule la cohésion.

Qu’est-ce qu’un brainstorming ?

Le brainstorming est un terme anglais que l’on traduit le plus couramment en français par remue-méninges. Il s’agit d’un outil d’intelligence collective qui s’utilise lorsque l’on a besoin de produire des idées à plusieurs. Il peut s’utiliser à la fois en présentiel et à distance.

Le brainstorming permet de mobiliser un groupe sur un temps court. Il met de plus de la dynamique, il stimule la cohésion et encourage les participants à travailler ensemble. Vous reconnaissez un brainstorming réussi à la mine réjouie des participants.

Comment démarrer un brainstorming ?

Le brainstorming se déroule dans un climat chaleureux et ludique. C’est pourquoi le soin apporté au cadre pendant lequel se déroule l’atelier a son importance. D’autre part, le brainstorming nécessite un minimu de matériel. En effet, si vous êtes en présentiel il vous faudra au minimum un paper-board, ou quelques post-it et un mur, ou encore un tableau blanc. Si vous réalisez le brainstorming à distance vous aurez besoin d’un logiciel de tableau blanc (Klaxoon, Miro, Mural, etc.). Assurez vous alors que les participants sont bien tous connectés à l’outil avant de démarrer.

Autre chose importante pour démarrer un brainstorming est l’objectif de celui-ci. La contribution des participants visera à répondre à une problématique, c’est-à-dire l’objectif. Cette dernière est parfois présentée sous la forme d’une question. Cela facilite la compréhension des participants sur ce que l’on attend d’eux. Voici un exemple: Comment éliminer les causes de mécontentement de nos clients ? qui, traduit en objectif sera: L’objectif du brainstorming est de déterminer la façon dont peuvent être éliminées les causes de mécontetement de nos clients.

Enfin, il restera à présenter aux participants la façon dont va se passer le brainstorming ainsi que le cadre dans lequel il se déroulera. Tout d’abord, en nommant un animateur et un gardien du temps. L’animateur étant le garant de la focalisation sur l’objectif et du déroulé de la méthode. Ensuite, en rappelant le respect des règles fondamentales d’un brainstorming réussi dont voici les principales:

  • la bienveillance, c’est-à-dire l’absence de jugement
  • penser et exprimer librement
  • contribuer
  • coopérer
  • sortir de son cadre de pensée habituel
  • s’amuser

Quelles sont les phases d’un brainstorming ?

Un brainstorming se déroule en deux phases, et il est important de bien les respecter.

La première des deux est celle de la divergence, c’est-à-dire celle pendant laquelle les participants produisent des idées. Elle ne doit pas durer trop longtemps soit moins de 10 mn. Ensuite il ya plusieurs façon de la mener. En voici deux. La première est que l’animateur ou un scribe volontaire note les différentes propositions sur un tableau blanc ou une feuille de paper board. La seconde est celle où les participants notent eux-mêmes les propositions en les inscrivant sur des post-it puis en allant les positionner sur un mur ou un tableau blanc. Cette dernière s’applique également à distance avec un logiciel de tableau blanc qui permet aux participants de rédiger et positionner des post-it. Cette phase permet la créativité. Elle nécessite une bonne participation et du rythme.

La seconde phase est celle de la convergence, c’est-à-dire celle pendant laquelle les participants organisent les contributions pour construire la réponse à la problématique posée. Cette phase consiste à élaborer des réponses à partir des contributions de chacun en les réorganisant par type, par thème et aussi en y apportant un regard critique et du réalisme.Cette phase doit elle aussi s’inscrire dan sun temsp donné.

Le brainstorming s’achève lorsque le gong retenti.

Quels sont les points de vigilance d’un brainstorming réussi ?

Pour réussir un brainstorming il y a quelques ingrédients essentiels.

  • Faire en sorte que tout le monde participe.
  • Éviter de rentrer dans des débats. Si une question fait débat la remettre à une prochaine réunion.
  • Choisir un objectif atteignable. Le brainstorming permet de mobiliser l’intelligence collective sur un sujet simple donc absent de toute complexité.
  • Le brainstorming soit se dérouler sur un temps court (30 mn en tout max.).
  • Choisir un endroit au calme.
  • La bonne humeur, la bonne humeur, et encore la bonne humeur.

Consultez notre catalogue de formations

Bénéficiez de votre première séance offerte avec un coach professionnel